loader image

Depuis mars 2020, la France doit s’adapter en lien avec les impacts d’un contexte sanitaire sans précédent. En autres conséquences de cette situation, le télétravail se développe de façon plus importante dans les entreprises.

En début de confinement, c’est près d’un actif sur trois, soit 7 millions de personnes qui se sont retrouvées en travail à distance du jour au lendemain, selon l’étude réalisée par Odoxa les 10 et 11 juin 2020.

Si pour certains le télétravail était déjà une modalité de travail connue et expérimentée, pour une majorité des Français il s’agit ici d’une nouveauté qui demande d’être accompagnée à différents niveaux (humain, organisationnel, technique, …), pour faciliter la réussite et limiter les risques psychosociaux.

Il est par ailleurs important de ne pas confondre une situation de travail à distance exceptionnelle (du fait de la nécessité d’une réaction urgente au contexte sanitaire) d’un télétravail préparé, encadré par un accord et accompagné par des pratiques adaptées.

Le télétravail : de quoi s’agit-il ?

Le télétravail est défini comme « toute forme d’organisation du travail dans laquelle un travail qui aurait également pu être exécuté dans les locaux de l’employeur est effectué par un salarié hors de ces locaux de façon volontaire en utilisant les technologies de l’information et de la communication » (article L. 1222-9 du Code du travail).

Les managers et leurs collaborateurs doivent dans ce nouveau cadre s’adapter à de nombreux changements, intégrer la distance dans leurs interactions et développer de nouvelles pratiques.

Nous pouvons citer à titre d’exemple le développement incontournable de l’utilisation des nouvelles technologies afin de faciliter la communication, suivre ou mettre en place des réunions à distance ou encore favoriser le travail de groupe.

A titre d’exemple complémentaire, l’adaptation à de nouveaux lieux de travail (domicile, espace de coworking,…) fait aussi partie des adaptations à intégrer et réguler.

Le télétravail en quelques chiffres clés :

En 2018, 29% des salariés en France ont eu recours au télétravail avec une moyenne de 7 jours de télétravail par mois. Il est à prévoir qu’à la suite du contexte sanitaire lié à la covid-19 que ce pourcentage est amené à drastiquement augmenter.

On observe en effet, selon l’enquête du réseau Anact-Aract, et Harris interactive pour Aésio que 88 % des répondants souhaiteraient poursuivre le télétravail à l’issue de la crise. Selon une étude d’Odoxa, les trois-quarts des répondants (76%) estiment que cette pratique devrait être plus développée en France et 55 % aimeraient être plus souvent en télétravail.

Cette modalité ressort alors comme une expérience majoritairement positive, mais elle se doit d’être accompagnée. Dans le cadre du contexte sanitaire, une enquête réalisée en 2020 auprès de 849 télétravailleurs (Universités de Turin, de Lyon 2, de Paris Nanterre et de Haute-Alsace) précise que seulement 21 % des répondants ont reçu une formation sur le télétravail. Selon une étude de Malakoff Humanis (réalisée auprès de 1010 salariés d’entreprises du secteur privé), 54 % des télétravailleurs estiment ne pas avoir bénéficié d’accompagnement lors de la mise en place du travail à distance depuis le début du confinement (Formations, sensibilisations).

Quelques dimensions clés à prendre en compte pour une qualité de vie en télétravail

Accompagner le changement, et ici plus spécifiquement accompagner la mise en place du télétravail de façon saine et efficace, est aujourd’hui un enjeu pour de nombreuses entreprises de toutes tailles et de tous secteurs d’activités.

En lien avec les recommandations de l’Anact, il est conseillé de suivre particulièrement certaines dimensions clés des conditions de mise en œuvre du télétravail pour favoriser le bien-être et la performance des télétravailleurs :

  • L’espace et le lieu de télétravail, par exemple mobilisant de préférence un lieu dédié au travail, de préférence isolé, calme et propice à la concentration.
  • L’usage des outils numériques et autres matériels, pouvant concerner pour exemple le matériel informatique comme le téléphone portable, un double écran mais également un confort d’assise pour limiter notamment les TMS.
  • La charge de travail, en prenant conscience que le télétravail peut avoir pour conséquence un investissement plus important de certains salariés, qui travailleraient sur de plus grandes amplitudes horaires en économisant notamment sur les temps de transports. Pour d’autres, une charge de travail plus faible qu’en présentiel peut également s’avérer. Cela met en relief le besoin d’adapter le management des temps de télétravail selon chacun.
  • L’articulation des temps de vie professionnels et personnels, encore une fois pouvant varier d’un individu à l’autre. On retrouve alors pour certains une facilité à mettre en place cette articulation, en ayant la possibilité par exemple de prendre plus de temps avec le cercle familial tout en respectant une pleine concentration sur les temps dédiés au travail . Pour d’autres, il peut être plus complexe de résister aux tentations de la vie personnelle lors des temps de travail, dû à l’environnement commun.
  • Le management, notamment dans le besoin d’être formé à un management à distance, pour créer du lien, le pérenniser à distance, accorder une confiance n’excluant pas un contrôle nécessaire au bon déroulement des projets… Le management à distance implique de bonnes pratiques bien spécifiques qu’il est conseillé d’acquérir pour favoriser le bon déroulement de cette modalité de travail.
  • Le collectif de travail, comment maintenir une cohésion entre les équipes, favoriser les échanges, l’intelligence collective ? La distance physique ne doit pas devenir un frein au relationnel.

Nos consultants sont à votre écoute

Nos solutions télétravail

Notre objectif est d’accompagner au mieux chaque entreprise dans l’atteinte de ses objectifs qu’il s’agisse de la mise en œuvre d’une démarche globale à des actions de renforcement plus spécifiques.

Chacun de nos accompagnements est guidé par un cadre méthodologique rigoureux et par des connaissances scientifiques régulièrement actualisées. Nous nous inscrivons également dans les recommandations des organismes nationaux et internationaux de référence.

A titre d’exemple, les principaux services que nous pouvons vous proposer sont listés ci-dessous.

  • Assistance dans l’élaboration d’une démarche de mise en place du télétravail
  • Conseil en communication sur la mise en place du télétravail
  • Accompagnement d’un comité de pilotage sur la mise en œuvre et/ou le suivi du télétravail
  • Accompagnement dans la signature d’un accord sur le télétravail
  • Mise en œuvre de retours d’expériences sur le télétravail
  • Mise en place d’un baromètre spécifique au télétravail
  • Mise en place d’ateliers interactifs de recherche de pistes d’action
  • Aide à la priorisation des pistes d’action et la mise en place d’un plan d’action
  • Sensibilisation et formation sur-mesure :
    • Des managers de l’entreprise au management à distance et au télétravail
    • Sur les bonnes pratiques du travail à distance et du télétravail
    • Autre cahier des charges en lien avec le thème
  • Coaching spécifique de managers pour favoriser la réussite de l’évolution de leurs pratiques managériales en lien avec le télétravail

Chaque situation mérite d’être appréhendée dans sa singularité. Aussi, nous vous invitons à nous contacter afin de nous permettre de mieux comprendre votre besoin et coconstruire avec vous le projet le plus adapté.

Ils nous ont fait confiance, pourquoi pas vous ?

Ciblons ensemble vos besoins

Construisons ensemble votre projet de formation
à la hauteur de vos ambitions

Ekilibre Académie, vous accompagne dans votre projet de développement des compétences.

Nos exemples de formations sont 100% adaptables à votre contexte, vos enjeux et vos besoins spécifiques.

Votre formation sera construite, sur mesure, pour vous et avec vous.

Nos formations spécifiques à la thématique :