loader image
LOGO 12

PRIX EKILIBRE
EDITION 2020

Interview :

M. Nathan FESTINI, étudiant à l'Université de Nantes

Finaliste à la troisième place du podium de la catégories Master 2 / Bac + 5

photo profil nathan FESTINI degrade

1/ Qu’est-ce qui vous a motivé à vous inscrire au prix Ekilibre consacré aux RPS et à la QVT ?

« Au-delà de l’envie de pouvoir comparer mon travail de mémoire à d’autres ou même les gains possibles, ce qui m’a vraiment motivé c’est le regard critique que pouvait avoir un comité de lecture sur mon travail étant donné que j’aimerais pouvoir garder un pied dans le monde de la recherche. C’était aussi une opportunité de faire valoriser ce travail autrement que par l’Université, et ainsi d’avoir l’avis concret des différents membres qui composaient le jury. »

2/ Que retenez-vous de votre participation ainsi que des retours/conseils des membres du Jury ?

« Ma participation à ce concours m’a permis de me rendre compte de la réalité et des contraintes, parfois très économiques, du monde du travail lorsqu’il s’agit d’apporter des préconisations ou des recommandations à des organisations. Le retour des membres du jury et la reconnaissance qu’ils ont eu concernant le travail que j’ai pu effectuer ou les thématiques que j’ai pu traiter a été très enrichissant et gratifiant. »

3/ Quels conseils donneriez-vous, à votre tour, aux étudiantes et étudiants qui participent à la deuxième Edition ?

« Concernant surtout la soutenance, je conseillerais aux futurs candidats et candidates du concours de ne pas oublier que leur jury est, pour la plupart, composé de professionnels et non d’universitaires. Donc se préparer à y faire face, comme se renseigner sur la composition du jury qu’ils auront en face d’eux, de se préparer à des questions tant sur leur travail que sur leurs préconisations et essayer d’adapter au mieux leur présentation en sortant du cadre universitaire classique qui peut ne pas parler au jury. »